Entreprises : quels réseaux sociaux choisir en 2018 ?

par | Avr 9, 2018 | Actualités, Communication digitale

Quels réseaux sociaux sont les plus pertinents pour votre business ?

Ça y’est, nous y sommes ! Aujourd’hui les entreprises comprennent l’intérêt d’être sur les réseaux sociaux. Du moins, la plupart savent que c’est « important d’y être ». Souvent, elles décident donc d’aller sur Facebook, pour « moderniser leur image », « augmenter leur notoriété », mais sans avoir défini en amont une réelle stratégie digitale. Alors au bout de quelques temps, elles se rendent compte qu’elles perdent un temps précieux à développer une présence sur ce réseau, sans réel retour sur investissement.

Revenons donc à l’essentiel : Pourquoi être présent sur tel ou tel réseau social ? Quels sont vos objectifs principaux ? À qui est-ce que vous vous adressez ? Prenez du temps pour répondre à ces questions. Faites-vous accompagner ci-besoin, puis choisissez les réseaux sociaux pertinents.

Pour vous aider, voici en quelques lignes, les principales caractéristiques des réseaux sociaux en 2018.

 

Facebook

Les avantages : Facebook est le réseau social le plus utilisé au monde. C’est le réseau social « grand public » par excellence. Je le conseille pour des entreprises en B2C ayant un produit qui s’adresse au plus grand nombre. Pour les entreprises en B2B, Facebook peut être extrêmement efficace aussi, avec une bonne stratégie.

Les enjeux : Depuis quelques mois, Facebook a changé son algorithme pour une redéfinition des fils d’actualité. Concrètement, si vous débutez sur Facebook ou que vous y êtes mais avec très peu d’engagement (peu de mentions j’aime, peu de partages et de commentaires), il n’est plus pertinent pour vous de publier et d’attendre simplement que les internautes réagissent. Pourquoi ? Car il y aura très peu de chances que quelqu’un voit votre publication dans son fil d’actualité.

Mes conseils : « Boostez » votre publication en créant une publicité. C’est un service payant, mais c’est le moyen le plus efficace pour vous pour que votre publication soit vue. Ne boostez pas une publication directement à un tarif important. Faites des tests : faites une publicité à un faible prix, analysez les retombées, modifiez-la en conséquence puis re-commencer avec une nouvelle publicité. Faire plusieurs tests ne sera pas une perte de temps, bien au contraire. Enfin, n’oubliez pas que la publicité Facebook peut être extrêmement efficace si vous prenez du temps pour la cibler correctement : âge, lieu, intérêts…

En termes de contenu, cette année fait la part belle à la vidéo. Testez donc ce type de format, et pour les plus courageux : testez la vidéo en direct, qui est encore plus mis en avant par Facebook. Mais attention, faites tout cela en accord avec votre stratégie digitale globale.

YOUTUBE

Les avantages : La vidéo est le format primordiale en 2018 pour les webmarkateurs. Youtube est le 2ème moteur de recherche le plus utilisé après Google. Alors pourquoi passer à côté de ce réseau ? Il peut fortement booster votre référencement. 

Les enjeux : L’algorithme de Youtube a changé il y a quelques mois. C’est donc désormais le temps de visionnage totale d’une chaîne qui est pris en compte par Youtube pour mettre en avant les vidéos, et non plus le nombre de vues par vidéo. Cela change tout : l’objectif ne doit plus être de « faire le buzz » à tout prix, mais plutôt de capter l’internaute et de garder son attention tout le long de la vidéo. La vidéo en direct, comme sur Facebook, est mise en avant par le réseau.

Mes conseils : Ne négligez pas ce réseau social. Pour les entreprises B2C : c’est le moment de jouer la carte du storytelling en racontant une histoire pour mettre en avant votre produit ou service. Pour celles en B2B, n’hésitez pas à donner des conseils et à montrer votre expertise en proposant des « tutos » ou courtes vidéos d’astuces, en ciblant votre secteur d’activité. Privilégiez dans tous les cas du contenu expert de haute qualité.

 

INSTAGRAM

Les avantages : C’est la plateforme reine de l’engagement, là où les internautes sont les plus réactifs en aimant et commentant les publications. C’est un réseau en pleine croissance, certains professionnels de la communication osant même dire qu’elle devient le « prochain Facebook ». 

Les enjeux : La popularité des stories explosent. Ces images qui s’affichent seulement 24h sont en effet mis en avant en haut du fil d’actualité. Pour beaucoup d’utilisateurs, le réflexe est donc souvent de regarder d’abord ces images. La vidéo en direct, comme sur les deux réseaux précédents, fonctionnent aussi très bien. L’algorithme a été modifié dernièrement, pour définir ce que chaque utilisateur voit en priorité sur son fil d’actualité. La visibilité et la portée des publications sont donc impactées.

Mes conseils : Si vous êtes une entreprise en B2C ayant comme cible les jeunes (adolescents et jeunes adultes), il est problablement très pertinent pour vous de vous intéresser à ce réseau. Pour les entreprises en B2B, réussir sur ce réseau peut être plus compliqué mais réalisable. Utilisez les techniques de « storytelling », en racontant une histoire. L’objectif est de faire rêver et d’inspirer les internautes, pour créer une véritable communauté. Dans de nombreux cas, la publicité sur ce réseau peut être un vrai moyen de vous faire connaître. Enfin, comme sur tous les réseaux : soyez régulier.

LINKEDIN

Les avantages : c’est le réseau social « business », extrêmement intéressant pour les entreprises en B2B et pour les ressources humaines. 

Les enjeux : LinkedIN propose désormais de publier des vidéos en native sur ce réseau. 

Mes conseils : n’oubliez pas que les internautes sur ce réseau ne sont pas là pour acheter. Ne soyez donc pas trop direct, utilisez l’art du socialselling. Si vous envoyez un message directement à une personne que vous ne connaissez pas en disant « Achetez mon produit ! Il est génial, au meilleur prix… », pensez-vous sérieusement qu’un grand nombre d’entre eux vont vous répondre positivement ? Au contraire, cela peut les énerver et abîmer l’image de votre marque. Créez plutôt une vraie relation de confiance avec votre communauté, en partageant du contenu de qualité sous forme d’articles ou de publications. C’est ce qu’on appelle donner pour recevoir. 🙂 

SNAPCHAT

Les avantages : c’est le réseau social idéal si vos cibles sont les jeunes de moins de 20 ans. Il peut vous permettre de montrer une image plus authentique et spontané. Le taux d’engagement est assez élevé.

Les enjeux : Snapchat propose désormais un programme publicitaire très complet pour diffuser des messages éphémères. 

Mes conseils : ce réseau est intéressant surtout pour les entreprises en B2C. Cependant, il est primordial de créer une vraie stratégie pour connaître un réel retour sur investissement. N’oubliez pas que les images ne restent que quelques secondes, il faut donc avoir du temps pour créer du contenu éphémère.

TWITTER

Les avantages : en B2B, et tant qu’individu principalement, Twitter peut être un véritable levier pour votre communication. Son principal avantage est sa viralité : lorsque vous tweetez (publiez), les internautes peuvent retweeter (partager) votre publication en un clic, à toute leur communauté. L’utilisation des hashtags (des mots-clés), permettent aussi de mettre en avant votre tweet sur un mot-clé donné. 

Les enjeux : Twitter est un réseau qui immédiat, réactif. Pour réussir à vous faire une place sur ce réseau, il vous faudra donc être extrêmement réactif.  

Mes conseils : Une information est diffusée en rapport avec votre secteur d’activité ? Arrangez-vous pour être le premier à publier cette nouvelle. Privilégiez les tweets aux retweets afin de, peu à peu, vous positionner en tant qu’expert de votre domaine. Ayez comme objectif principal de partager des articles de qualité en lien avec votre produit, service ou secteur d’activité. Soyez pertinent, ayez une ligne éditoriale clairement définie, ne partez pas dans tous les sens.

 

PINTEREST

Les avantages : Pinterest propose de partager des liens sous forme de tableaux d’images. Ne négligez pas ce réseau, car il peut être un véritable avantage pour votre référencement. Cibles : surtout les femmes (85% des abonnés). Le graphique ci-dessous montre à quel point Pinterest est un réseau de plus en plus intéressant pour générer du trafic vers votre site internet ou votre blog par exemple, au détriment de Facebook qui est de moins en moins efficace.

Les enjeux : Sur Pinterest, il est primordiale de proposer des photos de haute qualité. L’idée est, comme sur Instagram, de faire rêver et d’inspirer. L’enjeu pour les entreprises est de savoir quoi raconter. Oreo par exemple, a décidé de partager des photos alléchantes de recettes réalisées avec ce biscuit. 

Mes conseils : Pour les entreprises B2C, c’est un bon moyen de mettre en avant vos produits. Objectif : apporter du trafic vers votre site internet ou votre blog par exemple. Pour les entreprises en B2B : pensez aux infographies, schémas, graphiques, qui pourraient illustrer votre secteur d’activité.

En conclusion, ne partez pas sur un réseau social sans réfléchir à une véritable stratégie digitale en amont. Faites-vous accompagner ci-besoin. Une stratégie social media peut permettre de multiplier votre chiffre d’affaires, d’augmenter vos parts de marché, d’améliorer votre image, d’augmenter votre notoriété… En bref, que du positif si cela est fait correctement ! Alors pourquoi s’en priver ?

De Isabelle COUGNAUD,
consultante nantaise en communication et marketing digital.

Vous avez besoin d’aide pour votre stratégie de communication  ?
formation, conseil, accompagnemnet : bénéficiez d’un appel gratuit de 30 minutes pour évaluer votre besoin !