Quelles statistiques surveiller pour optimiser vos réseaux sociaux ? Mode d’emploi.

par | Nov 7, 2017 | Non classé

Quel intérêt d’être sur un réseau social s’il ne vous apporte concrètement rien ?

Aucun client supplémentaire, aucune montée de vos ventes ni de votre chiffre d’affaires, aucune fidélisation, etc. Vous avez un projet ou une entreprise et vous voulez le faire connaître sur les réseaux sociaux ? Pour être sûr que votre présence sur le web soit réellement utile, et surtout pas une perte de temps pour vous, mesurez toujours les retombées de vos publications.

En analysant statistiquement vos contenus partagés, vous connaisserez votre retour sur investissement. Vous pourrez alors adapter votre message (forme et contenu, heures de publications…) afin que celui-ci soit plus partagé, plus pertinent, mieux entendu, et qu’il vous rapporte ainsi un véritable engagement.

LES INDICATEURS DE CROISSANCE

 

1- NOMBRE D’ABONNES OU MENTIONS J’AIME

Nombre total de vos abonnés ou mentions j’aime = nombre de personnes uniques qui se sont intéressés à votre entreprise ou projet.

Idéalement, ces chiffres doivent constamment croîtrent. L’objectif étant d’obtenir une communauté de plus en plus large, qui entendra vos messages et passera à l’action (cette action est d’ailleurs à définir en préalable : s’abonner à votre newsletter, acheter votre produit ou services, signer une pétition, etc.).

Facebook

1- Dans la rubrique Statistiques, allez sur « Vue d’ensemble », puis ajouter des « Pages à surveiller », celles de vos concurrents. Vous pourrez ainsi comparer l’évolution du nombre d’abonnés de votre page à celles de vos concurrents, du même secteur d’activité que vous.

2- Cliquez sur « Mentions j’aime » à gauche. Vous verrez ainsi votre nombre total de mentions j’aime, les gains et les pertes sur une période donnée.

Vous pourrez vous apercevoir qu’une publication, publicité ou événement, peut avoir un réel impact sur l’évolution de cette donnée, et ainsi agir en conséquence pour augmenter ce chiffre.

Twitter

Visitez l’onglet sur Twitter « Statistiques » après avoir cliquer sur votre photo de profil en haut votre écran (à côté du bouton « Tweetez »).

Les données en haut de la page représente un résumé continu sur 28 jours, avec l’évolution de votre nombre d’abonnés à l’extrême droite. Vous pouvez voir les tendances gain/perte sur le un mois. Pour connaître l’évolution de votre nombre d’abonnés sur les mois précédents, défilez vers le bas.

2- La portée & les impressions

Portée organique (non payante) = nombre total de personnes ayant vu votre publication, à l’intérieur ou à l’extérieur de votre audience. La portée payante signifie la même chose mais suite à une publicité réalisée : cette donnée peut être alors très différente de la première, car la publicité apporte le plus souvent un sacré coup de pouce pour accroître ce chiffre.

En surveillant la portée, vous pourrez déterminer quelle publication a atteint le plus de personnes, et ainsi définir quel type de contenu est le plus pertinent.

Facebook

Accédez à l’onglet « Statistiques », puis « Portée » à gauche. Le graphique supérieur affiche votre audience, c’est à dire le nombre de personnes ayant vu votre message. Faites défiler vers le bas pour trouver votre portée totale : c’est le nombre de personnes ayant vu une activité de votre page suite à des interactions, des mentions, ou annonces. N’oubliez pas de sélectionner un jour donné pour afficher les posts ayant contribué au nombre de messages publicités dans la journée.

Vous pouvez aussi cliquer sur la rubrique « Publication », qui vous permettra de comparer les données. Par exemple : les portées de chaque publication.

Twitter

Cliquez sur l’onglet « Tweets » dans vos analyses pour afficher une colonne « Impressions ». C’est le nombre d’impressions pour chaque publication. Au fur et à mesure que les internautes retweetent ou commenteront votre tweet, le nombre d’impressions augmentera en raison de l’élargissement de la portée des impressions.

3- LE nombre d’influenceurs qui vous suivent

Si un influenceur s’abonne à votre compte, la possibilité qu’il partage ou retweete votre publication s’accroît. Et un influenceur qui partage, c’est une audience grandement multipliée ! Sur Twitter vous pouvez connaître le « meilleur abonné » du mois, c’est à dire la personne qui a le plus grand nombre d’abonnés qui s’est abonné à votre compte durant un mois défini.

LES INDICATEURS D’ENGAGEMENT

1- LES RÉACTIONS

Mentions J’aime : Sous vos publications, plus le nombre de « j’aime » est élevé, plus votre contenu sera bien référencé : les algorithmes de Facebook donneront notamment de la visibilité à votre contenu.  C’est aussi un moyen direct de déterminer si votre audience est intéressée par ce que vous publiez.

Commentaires : un grand nombre de commentaires est positif pour votre marque, mais il l’est encore plus intéressant lorsqu’on l’utilise pour calculer un taux d’engagement. Ce taux détermine la part de votre public qui va commenter. Prenez le nombre de commentaires sur une période ou publication spécifique, divisez-le par le nombre total d’abonnés (ou mentions j’aime d’une page), puis multipliez ce chiffre par 100. Vous savez ainsi quel pourcentage de votre audience commente vos publications.

Retweets ou Partages : Une publication très partagée réflète une bon accueil de votre message de la part de votre audience, car celle-ci a trouvé le sujet suffisament utile ou intéressant pour le partager. A noter en plus que plus votre contenu sera partagé ou reweeté (sur Twitter), plus la portée est grande.  Cette donnée est donc une excellente indication de la qualité de vos publications, apportant même une valeur plus grande que les mentions j’aime. Vous pouvez aussi calculer le « taux d’amplification », soit le ratio de partage par publication sur votre nombre total d’abonnés ou mentions j’aime, de la même manière que pour les commentaires.

Facebook

Vous pouvez bien sûr connaître les réactions d’une publication sous celle-ci : mentions j’aime, nombre de partages et commentaires. Sachez cependant qu’en cliquant en plus sur le nombre de personnes atteintes sous votre publication, vous accédez à un affichage plus détaillé de ces données. Par exemple, vous avez accès au nombre de mentions j’aime et nombre de commentaires des partages de votre publication.

Vous pouvez aussi avoir accès à un aperçu global des réactions, commentaires et partages, de toutes vos publications, afin de savoir quelle publication a le plus fonctionné, celle qui a été la moins bien accueillie par votre audience, etc. Rendez-vous dans la partie « Statistiques » de votre page, puis la rubrique « Publications » à gauche.

Twitter

Approche similaire pour Twitter : vous pouvez connaître le détail de ces données d’une manière globale pour une période donnée, ou par tweet. Pour la première approche : cliquez sur l’onglet « Tweets » et faites défiler vers le bas pour afficher les données. Vous pouvez également cliquer sur « Top tweets » pour connaître vos tweets les plus populaires (et ainsi déterminer votre stratégie de contenu en conséquence).

Pour la seconde approche et connaître les statistiques d’un tweet spécifique, cliquez sur le tweet, puis sur l’icone statistique. Ici, vous avez accès à un grand nombre d’informations très importantes pour votre analyse !

2- LE NOMBRE DE CLICS

Surement l’une des données les plus pertinentes en termes d’engagement et de conversion. Les clics vous aident à comprendre quels contenus intéressent réellement votre audience, et surtout quelle type de publication est le plus efficace pour diriger vos lecteurs vers votre site web.

Associez-le au taux de rebond (le pourcentage de visiteurs qui quittent votre site après avoir vu qu’une seule page). Car pour que les internautes deviennent des acheteurs, il est souvent nécessaire qu’ils restent un certain nombre de minutes sur un site internet. Vous pouvez trouver ce chiffre sur votre tableau de bord Google Analytics. Si le taux de rebond des visiteurs provenant des médias sociaux est plus faible que celui des autres sources de trafic : vous êtes sur la bonne voie, car vos réseaux sociaux apportent une vraie plus-value à votre projet ou entreprise. 

 

3- LES MENTIONS

Le nombre de mentions indique à quel point les internautes parlent de votre marque, et donne donc une idée de votre notoriété sur le web. Pour savoir ce qui se dit sur votre marque, vous recevez bien sûr des notifications lorsqu’un internaute mentionne directement votre compte, mais d’autres outils tels que Mention permettent de savoir lorsqu’une personne mentionne votre marque, sans forcément la « tagguer ». Cet outil permet aussi de comparer cette donnée avec celle de vos concurrents.

OUTIL MENTION

Twitter

Toujours dans les Statistiques, vous avez accès au nombre total de mentions par mois, mais aussi de la « meilleure mention » (en fonction du nombre d’engagement du tweet).

MIEUX CONNAÎTRE SA COMMUNAUTÉ

 

1- DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES ET CARACTÉRISTIQUES DE VOTRE AUDIENCE

Surveiller la démographie de votre audience peut vous aider à définir votre stratégie, elle est fondamentale. Comment savoir quoi dire et comment le dire si  vous ignorez à qui vous vous adressez ? Vous pourrez trouver un grand nombre de ces informations dans les rubriques « Statistiques » de vos réseaux.

Facebook

Toujours dans la rubrique Statistique, cliquez sur « Personnes ». Vous aurez ainsi accès à l’age moyen, au pourcentage d’hommes/femmes, puis le nombre de fans par pays, villes et langues.

Twitter

Dans la rubrique Statiques, cliquez sur « Audiences ». Vous aurez un large aperçu des caractéristiques de vos abonnés : leurs centre d’intérêts, leur genre, leur catégorie de revenus, leur âge, leur pays d’origines et langues, etc.

2- MOMENTS OPTIMAUX POUR L’ENGAGEMENT

Il est important de savoir à quel moment votre public est le plus susceptible d’interagir avec votre contenu. Je le remarque notamment lorsque je publie sur Twitter : le moment de la journée à laquelle je décide de publier est important car il y a une corrélation réelle entre l’heure et le réactions qui suit. Vous retrouverez prochainement un article sur les meilleurs moments de publications sur les réseaux sociaux.

Facebook

Vous pouvez voir l’activité quotidienne de vos abonnés au cours de la dernière semaines, dans la rubrique « Publications ». En le réduisant la période donnée à un jour précis, vous pourrez voir lorsque vos fans sont en ligne sur une journée.

Twitter

Les données sont moins complètes sur Twitter, vous pouvez toujours voir moment l’engagement augmente et diminue au cours des 28 derniers jours. Vous pourrez aussi cliquer sur « Meilleurs Tweets », et prendre en compte l’heure à laquelle vous avez publié.

Avec toutes ces données, vous pourrez connaître vos performances sur les réseaux sociaux. Surveillez régulièrement ces chiffres afin de connaître leur évolution et agir en fonction. C’est le meilleur moyen de créer du contenu ciblé et personnalisé pour améliorer l’engagement de votre public, et ainsi atteindre vos objectifs !
Isabelle Cougnaud Une femme digitale - Consultante communication Nantes

De Isabelle COUGNAUD, consultante nantaise en communication et marketing digital.